Impromptu / vendredi 2 avril

 

L’appel des sirènes, des cordes, des eaux, l’appel des toc-toc, des yang, des fonds, l’appel cosmique, l’appel du peu, l’appel du crac, l’appel des glissements, les cris, les frottis, l’appel des boomerangs, l’appel des araignées, les souris qui grattent, les lumières qui tombent, l’appel des bords, débordés, des souffles, soufflons, zébrures, rayures, pâmoisons, l’appel des lancers, des versements, plan, surface, épaisseur, hauteur, poids, ça c’est délicieux, toc toc, crisse, inter-stalactite, l’appel des pelotes, des déroulés, des écarts, des doigts dans la bouche, tapoti, des mentons dans les pieds, des balancements, taper fort, caresser, cogner, l’appel des divagues, des diphtongues, des rythmes algo, lents, blancs, vlan, tac tac tac tac tac, l’appel des riens, des verticales, banal, bancal, l’appel des râles, le café bouillant, les lumières montent, l’appel du présent, futur antérieur, la musique du ciel, appel, appelle, viens, toi grave, tu grinces, l’appel ardent, le premier, le dernier, les tréfonds, l’appel des bergeronnettes, le fil tendu, les pas dans la neige, l’appel des ohohohah ohohohahaho, la pluie, l’appel des kyrielles, des myriades, ribambelle, l’appel du nombre, la puissance, la racine, Thales, Nefertiti, Agamemnon, le crime, l’appel des sœurs, sourdes, des bœufs, bassin bœuf, l’appel des cascades, voile, éboulis, les pierriers, pas à pas, je te berce là, shuuuut, derrière toi, 1000, sans, sang, sente, sensiblement pareil, l’appel des pas pareils, appareillage, désapparié, déplacements, l’appel des rochers, immobile ça bouge, l’appel pas, l’endormiriez, dolor, schlac, le tranchant, prends, l’appel des boats, des ouragans, bouchon, balayer, vrillé, recueillement, l’appel des rendez-vous, salam, qui es-tu, l’appel des boulons, déboulonnage, boulards, calops, coups de gueule, l’appel des merdeux, que ça cesse, l’autre là, la tension, toujours plus quoi, écraser, doucher, moucher, l’appel des bonzaïs, des mouchi mouchi, ma langue étrangère, l’appel de l’étrange, entrain, les mages et les marges, l’appel puissant, virtualité, surface, conduit, matière, écoulement, pagaille, engatse, pression, pistons, tubes, coloration, l’appel de ce qui luit, siffle, souffle encore, l’envolée, l’appel du paon, le dieu Pan, l’appel de la chaîne, le corps, l’accord, encore, rêche, l’appel du doux, les bruits de la nuit, la peur, le poêle, toc toc toc, les arguments, les craquements, l’appel des mauvais rêves, l’envoûté, l’enlisé, l’appel des marais, les sables mouvants, les raies manta, leurs ailes, effleurées, ondulées, l’appel des serpents, fuite, les baisers, les cabanes, les branches, les brindilles, les frôlements, l’appel des filets, les mailles étroites, les impasses, les cils, les culs de sac, l’appel de la houle, les mauvais rêves oui, les mauvais décors, l’appel c’est pas la pelle, rouler des palots, l’appel du rut, les bandaisons, vandale, la joie douce, l’attente, le silence, tentation de repartir, « bord de vide »

photos zoom - dimanche pascal - confinement















Kaléidoscope littéraire #3



La promenade commence en descendant les escaliers de la montée des Accoules. Le canapé est long. Je passe par la place Bargemon pour rejoindre le port. Une tenture indienne avec des fleurs roses le recouvre. Des dorades y mangent du pain flottant. Et on y manque de confort. Je regarde les mâts des bateaux en avançant vers le fort Saint-Jean. Le chat aime aller se cacher dessous. La lumière est rasante, il est bientôt huit heures, encore des joggers. Au moins ne s'y affale-t-on pas à longueur de journée. 


et autres contributions >>>>> https://www.theatrejoliette.fr/blog

nouvel exercice #demafenetre - jour 3